Posts Tagged ‘entretien’

h1

Emploi/Formation : Le journal Le Parisien vous offre des exemples de CVs, lettre de motivation

juin 26, 2010

Dans ce samedi emploi, je vous propose de découvrir les multiples articles proposé par le journal le parisien sur le CV, la lettre de motivation, l’entretien d’embauche et le stage (rapport, soutenance, etc.) tels qu’ils sont couramment attendus en France.

1. Pour quel métier êtes vous fait ?

  • Test qui requiert une inscription

2. Votre CV

3. La lettre de motivation

4. Entretien d’embauche

5. Le stage

Lectures complémentaires :

  • Une lettre de motivation avec une typographie bien française : Après avoir vu ces dernières années de nombreux CVs et lettres de motivation, il me semble important de rappeler quelques règles de typographie qui s’avèreront essentielle pour avoir une chance de décrocher un emploi. Voici donc un document .pdf de l’IRISA (Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires) de Rennes en France.
  • 3 raisons pour créer un site Internet pour son CV : Vous recherchez un stage, un emploi utilisant le logiciel sAS et on vous conseille de créer un site Internet pour votre CV. Mais quels sont les avantages de cette approche ?
  • Quelle rémunération pour mon stage ? : Beaucoup d’entre vous font ou vont faire dans les mois à venir un stage sous SAS. Suite à un article du magazine Management de septembre « Vos obligations vis-à-vis des stagiaires », je vous propose de retrouver tous les détails en termes de législation française sur le site http://www.travail-solidarite.gouv.fr et plus particulièrement vers la page très bien rédigée : Les stages étudiants en entreprise.
  • 8 compétences pour un CV grâce aux loisirs : Faites de vos loisirs un argument pour montrer vos qualités humaines. En plus de vos jobs d’été et vos stages, vos loisirs parlent pour vous. Avant de rechercher une compétence, l’employeur veut un collaborateur qui s’intègre bien à l’équipe en place, qui défend la même philosophie, les mêmes valeurs. C’est une très bonne chose. Cela réduit les chances de passez 5 jours par semaine au boulot avec des personnes qui vont sont antagonistes à défendre des projets que vous désapprouvez. Voici quelques pistes. A vous d’adaptez et de compléter selon votre parcours.
  • 6 conseils pour un CV SAS débutant : Vous commencez vos études et vous voulez mettre toutes vos chances de votre côté pour votre entrée dans la vie activité ? Les études se terminent et vous voudriez devenir consultant SAS ? Comment construire votre expérience et créer un CV débutant béton. Car oui, l’expérience ne fait pas tout. Les recruteurs savent que vous ne connaissez pas le SAS base sur le bout des doigts. Ce qu’il recherche est un peu plus subtil. Voici 8 conseils pour construire un CV attractif.
  • 6 conseils pour un CV bilingue anglais : Aujourd’hui parler l’anglais, ce n’est pas un plus, c’est un pré-requis, comme savoir écrire et savoir allumer un ordinateur. Dans le monde SAS, l’anglais aussi un besoin pour lire et rédiger des supports en anglais, pour dialoguer avec des collègues de différents pays. Comme parvenir à progresser en anglais et à enrichir votre CV ?
  • Ce stage est-il fait pour moi ? 6 questions à se poser. : Dans votre parcours universitaire, vous serez amenés à faire des stages. Ceci est plus qu’une obligation pour obtenir un diplôme. C’est le moyen d’argumenter vos motivations lors de votre future recherche d’emploi. Votre CV en sera grandement enrichi. Voici une série de questions à se poser pour faire un choix stratégique. Ce stage argumenta t-il en ma faveur lorsqu’il s’agira … ?
  • Le SAS vous captive ? 8 astuces pour le montrer dans un CV : Pour construire un CV SAS débutant, il faut savoir montrer son intérêt pour le logiciel … sans avoir à disposition la carte « Expérience ». Il existe quelques astuces pour contourner le problème lorsqu’on a eu que quelques cours obligatoires dans son parcours.
  • Le monde du programmeur SAS en pharma : L’environnement professionnel du programmeur SAS dans le secteur pharmaceutique et plus précisément dans la partie essais cliniques peut ressembler à une boîte noire. Hors SAS est un standard dans ce secteur et les besoins en programmeurs y sont récurrents. Il est donc fort enrichissant d’avoir une connaissance de ce milieu. Pour une immersion dans l’univers des essais cliniques, je vous propose l’article sur le sujet a été écrit par Sy Truong, Meta-Xceed : Clinical Trials Terminology for SAS Programmers. Voici une traduction du résumé et de l’introduction pour vous donner un avant goût de cet article.
h1

Susan Slaughter et Lora Delwiche nous font partager d’autres expériences

janvier 14, 2010

L’année 2009 s’est terminée avec une interview avec Susan Slaughter et Lora Delwiche, auteurs de The Little SAS Book: A Primer et The Little Sas Book for Enterprise Guide 4.1. Voici les trois articles composant cet entretien.

Aujourd’hui je vous propose quelques liens pour compléter cet entretien. C’est l’occasion pour vous d’exercer votre anglais par la lecture et l’écoute d’autres entretiens réalisés les années passées ou encore de découvrir le livre électronique du livre Coming from SAS to SPSS.

1. Interviews

litte_sas_book_interview_1

litte_sas_book_interview_2

litte_sas_book_interview_3

2. Audio/Podcast

3. Documentation

What’s new in the 4th Edition? (.pdf)

Coming from SAS to SPSS (.pdf, guide de 27 pages)

litte_sas_book_from_sas_to_spss

h1

Entretien avec Susan Slaughter et Lora Delwiche, auteurs de The Little SAS Book (partie 3)

décembre 14, 2009

Susan Slaughter (www.avocetsolutions.com) et Lora Delwiche sont les auteurs du livre The Little SAS Book: A Primer et The Little SAS Book for Enterprise Guide 4.1. Pour vous, elles ont accepté de répondre à mes questions. Voici donc un entretien à distance entre Europe et Etats-Unis. La première section est la version originale. La seconde est ma traduction en français.


La première partie de cet entretien était tournée vers The Little SAS Book: A primer (lire l’article), la seconde partie s’intéressait à The Little SAS Book for Enterprise Guide (lire l’article) et la troisième pourrait s’intituler : derrière la scène/dans les coulisses.

1. Partie 3, Version originale : Behind the Screen

Véronique: Writing a book represents a huge work. Having a co-writer can made this work even more difficult. Why do you think it works properly for both of you?

Lora: When we started working together, we quickly discovered that we had similar ideas about what the book should be like. But at the same time, we come from different backgrounds, so we each have a different perspective. We review each other’s work and develop ideas together. Susan and I are sure that our books are much better because we have each other.

Susan: And, the best part is that we only have to write half a book!

Véronique: Which functionalities would you like to see in the next released SAS version?

Susan: I am looking forward to the ODS Graphics Designer, an interactive tool for creating graphs that can be run in batch. And ODS Layout promises to revolutionize the way we think of reports in SAS. Those features are both experimental now, but I hope they will be production in SAS 9.3.

Véronique: You attend from time to time SAS user conferences and present SAS papers. What are your planned meetings for the coming year?

Lora: Susan and I just returned from the Western Users of SAS Software conference in San Jose, California (agenda) where we presented a paper on debugging SAS programs (ERRORS, WARNINGS, and NOTES : A Practical Guide to Debugging SAS) and a workshop on the SGPLOT procedure (Using PROC SGPLOT for Quick High-Quality Graphs). We also plan to attend the SAS Global Forum next spring in Seattle, Washington. We both love attending SAS conferences where we get to see old SAS friends and meet new people. It is especially rewarding when we meet someone who tells us that our book is useful for them.

Véronique: Do either of you speak French? Can we expect a French version of The Little SAS Book in the near future?

Susan: I wish I could speak French. I studied French in school for five years, including one year at a university, and I got very good grades. After all that time, I realized that I would never learn to speak French fluently by sitting in a classroom. That’s true for most people. In fact, there is an old joke about this:

A person who speaks two languages is called bilingual. A person who speaks three languages is called trilingual. What do you call a person who speaks one language?

Answer: An American.

Lora: Unfortunately, there are no current plans to translate either of our books into French, but our publisher says they are open to the idea!

Véronique: Thank you for sharing your experience with us. It was a real pleasure discussing about your two main publications major SAS reference materials for anyone willing to make a start with the SAS software and its programming language: The Little SAS Book: A Primer (4th edition, 2008) and The Little SAS Book for Enterprise Guide 4.1 (Edition for Enterprise Guide 4.2 planned for spring 2010).

2. Partie 3, Traduction en français : Behind the Screen

Véronique : Ecrire un livre représente un travail considérable. Avoir un co-auteur peut rendre ce travail encore plus difficile. Pourquoi pensez-vous que cela a marché correctement pour vous deux ?

Lora : Quand nous avons commencé à travailler ensemble, nous avons rapidement découvert que nous avions des idées similaires sur ce que le livre devrait être. Mais en même temps, nous avons des acquis différents. Donc, nous avons chacune une vision différente. Nous relisons le travail de l’autre et développons des idées ensemble. Susan et moi somme sûres que nos livres sont bien meilleurs parce que nous avons l’une l’autre.

Susan : Et, la meilleurs partie est que nous avons seulement la moitié d’un livre à écrire.

Véronique : Quelles fonctionnalités aimeriez-vous voir dans la prochaine version de SAS disponible ?

Susan : J’attends avec impatient ODS Graphics Designer, un outil interactif pour créer des graphiques qui peut fonctionner en batch. Et ODS Layout promet de révolutionner la manière dont nous pensons aux rapports en SAS. Ces caractéristiques sont toutes les deux expérimentales actuellement, mais j’espère qu’elles seront effectives dans SAS 9.3.

Véronique : Vous participez, de temps en temps, à des conférences d’utilisateurs SAS et présentez des articles sur SAS. Quelles sont vos rencontres prévues pour l’année à venir ?

Lora : Susan et moi revenons justement de la conférence des utilisateurs du logiciel SAS de l’Ouest à San Jose, Californie (agenda), où nous présentions un article proposant des solutions pour débugger des programmes SAS (ERRORS, WARNINGS, and NOTES : A Practical Guide to Debugging SAS) et un workshop sur la procédure SGPLOT (Using PROC SGPLOT for Quick High-Quality Graphs). Nous prévoyons également d’être présentes au SAS Global Forum au printemps prochain à Seattle, Washington. Nous aimons toutes les deux assister aux conférences SAS où nous pour voir nos anciens amis SAS et rencontrer de nouvelles personnes. C’est particulièrement valorisant quand nous rencontrons quelqu’un qui nous dis que notre livre leur a été utile.

Véronique : Est-ce que l’une d’entre vous parle français ? Peut-on attendre une version française du The Little SAS Book dans l’année à venir ?

Susan : J’aimerais pouvoir parler français. J’ai étudié le français à l’école pendant 5 ans, comprenant une année dans une université et j’avais de très bonnes notes. Après tout ce temps, j’ai compris que je ne pourrais jamais apprendre à parler français couramment en restant assise dans une classe. C’est vrai pour la plupart des personnes. En fait, il y a une veille blague à ce sujet :

Une personne qui parle deux langues est appelée bilingue. Une personne qui parle trois langues est appelée trilingue. Qu’en est-il d’une personne qui parle une langue ?

Réponse : un américain.

Lora : Malheureusement, il n’a pas de projet actuel pour traduire un de nos livres en français, mais notre éditeur dit qu’il reste ouvert à cette idée.

Véronique : Merci d’avoir partagé votre expérience avec nous. C’était un réel plaisir de pouvoir discuter avec vous de vos deux principales publications qui sont des supports de références sur SAS pour qui veux débuter avec le logiciel SAS et son langage de programmation : The Little SAS Book: A Primer (4ème édition, 2008) et The Little SAS Book for Enterprise Guide 4.1 (édition pour Enterprise Guide 4.2 prévue pour le printemps 2010).