h1

23:59:59 et 23:59:60 avant minuit : pas pour SAS

janvier 5, 2009

Suite aux informations télévisées faisant l’annonce de l’ajoute d’une seconde intercalaire, je me suis intéressée sur l’usage que SAS fait de ces décisions. En effet, les journaux parlent de l’ajout d’une seconde en fin d’année 2008 pour continuer à être en adéquation avec le temps qui s’écoule avant que la terre n’effectue une rotation complète autour du soleil. Du coup, j’ai voulu savoir si SAS incluait ce changement dans sont format DATETIME.

1. A l’origine de l’histoire

Les secondes intercalaires (leap second en anglais) : les secondes intercalaires, tel est le nom données à ces secondes ajoutées de temps en temps en fin d’année.

Quelques sources d’information : Qu’il s’agisse du monde.fr, de latribune.fr ou du timesonline.co.uk, tous nous parlent de sa dernière incursion dans notre horloge du temps. Wikipedia nous parle rapidement de l’organisme international qui prend cette décision : le service international de la rotation de la terre et des systèmes de référence (IERS ou Internation Earth Rotation and Reference Systems Service www.iers.org)

23 secondes d’ajoutées avant d’atteindre le 1er janvier 2009 : Cette année on a compté 23:59:59, 2:59:60 et seulement après 00:00:00 et ce pour la 23ème fois. 1972 est la première année où est intervenu cette addition.

Des changements prévisibles peut de temps à l’avance : Le prochain ajout n’est pas encore confirmé avec certitude. On parle de 2012 ou 2013. Ceci explique alors en partie pourquoi  SAS n’inclut pas ces secondes dans son format DATETIME .

2. Tester avec un petit exemple sous SAS

Dans cet exemple, on crée deux variables DT1 et DT2.

data one;
  dt1='31DEC2008:23:59:59'dt;
  dt2='01JAN2009:00:00:00'dt;
run;

Après un simple PROC PRINT, on voit que SAS compte une différence d’une seconde et non de deux secondes entre les deux valeurs.

proc print data=one;
run;
      dt1           dt2

1546387199    1546387200

Si un format DATETIME. est appliqué sur ces donnés, SAS reste cohérent dans son choix et considère DT2 comme étant déjà en 2009.

proc print data=one;
  format dt1 dt2 datetime.;
run;
      dt1                 dt2

31DEC08:23:59:59    01JAN09:00:00:00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :